18 septembre 2012

Allaitement : rebooster la lactation

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

DSCN6097



Lorsque l'on allaite, il se peut qu'il y ait des baisses de lactation. Pour mes 2 premiers enfants, ça ne m'était pas arrivé, mais pour le 3ème, si ! Ca m'est arrivé vers le 15ème jour de bébé. J'étais fatiguée. Mon bébé a été hospitalisé pendant 5 jours à partir de ses 10 jours de vie. Déjà que je n'étais pas remise de l'accouchement, que j'avais eu plein de visites, il n'en n'a pas fallut plus pour être en panne de lait ! Et avec tout ça, j'ai fait un engorgement car à l'hopital, bébé tétait moins et je n'ai pas pensé à tirer mon lait... Je l'ai su plus tard, mais vers la 3ème semaine du bébé, c'est physiologique, toutes les femmes connaissent une baisse de production de lait. Ca peut passer inaperçu, mais ça peut aussi devenir un sacré problème.

 

En prenant conseil auprès de mamans allaitantes et auprès du médecin, voici toutes les recommandations que l'on m'a faites :

1) ressortir ses coques d'allaitement pour favoriser la lactation, à porter toute la journée, si si !! => ça fonctionne bien.

2) mettre bébé plus souvent au sein (parce que lui, du coup, il a faim, et en plus c'est automatique : plus il tète, plus on produit de lait ! => ça fonctionne bien. Moi, j'étais super crevée, donc je lui ai donné le sein en position allongée, surtout la nuit. La sage-femme m'avait montré comment faire quand j'étais à la maternité, et cette position m'a aidé à récupérer plus vite.

3) essayer de se reposer au maximum, la baisse de lactation étant souvent dûe à la fatigue. => ça fonctionne, mais ce n'est pas facile à appliquer lorsqu'on a 3 enfants, que c'est la période de vacances scolaire et que bébé prend encore toutes les 2 heures, même la nuit !...

4) boire beaucoup => ça fonctionne ! On se met donc aux tisanes, eau, jus de fruit, sirop...

5) tirer son lait (je l'ai fait un peu, mais j'étais super fatiguée et j'avais un tire-lait manuel pas pratique... j'ai vite laissé tombé)

6) boire de la bière sans alcool. Pour ma part, j'ai essayé avec de la grenadine. => à éviter, car ça active effectivement la lactation, mais bonjour les colliques du bébé ! Du coup, je n'ai pas renouvelé l'expérience

7) boire de la tisane spéciale allaitement. J'en ai acheté uen fois à la pharmacie, mais j'ai pleuré quand j'ai vu le prix : 6,5 euros la boîte... à raison de 3 tisanes par jours, ça revient super cher... Du coup, j'ai acheté de la tisane à base de fenouil en grande surface, à 2 euros (Ouf ! Merci le porte-monnaie !)

8) manger du fenouil  (franchement, il faut aimer !)

9) manger des aliments à base de blé (semoule, pâte, blé type Ebly)

10) prendre du galactogil (granulés à croquer ou à mélanger dans une boisson chaude que l'on trouve en pharmacie). Ca marche, mais c'est une lactation artificielle... ça s'arrête dès qu'on n'en prend plus... et en plus, c'est super cher : 8 euros la boîte... Gloups !!

On peut, en cas de grosse fatigue comme moi, faire un petit break. J'avoue que je lui ai donné du lait artificiel au biberon pendant une journée entière car j'étais HS (1 semaine d'hospitalisation à ses 15 jours de vie, réveillée presque H24, dodo dans un lit de camp...). Le résultat : mes seins étaient remplis de lait et du coup, ça a boosté la lactation. Le médecin m'a dit que normalement, on peut le faire mais juste une fois par jour, ou en début de tétée, pour que le bébé ne s'habitue pas au biberon. Bof, de toute façon, mon bébé n'aimait pas le biberon, ni le lait artificiel, donc j'ai bien fait ! J'ai certes, fait une pause de 24h, mais c'était pour mieux repartir !!

Et pour finir, je dirais : reprendre confiance en soi et en sa capacité de produire du lait, et surtout RELATIVISER ! Cette baisse de lactation n'est qu'une passade et ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir.

J'espère que cet article aidera des mamans à continuer leur allaitement. Ce n'est pas une petite baisse de lactation qui va nous priver de ces moments si précieux avec Bébé ! Non mais !!

 

bebe-allaite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Allaitement : rebooster la lactation

    Ma puce aura 1 an en novembre et elle est toujours au sein, elle n'aime ni le bib, ni le lait artificiel, ni la tutute. C'est des merveilleux moments passés avec ma fille, plus dur sera la reprise du boulot en janvier

    Posté par Isa, 19 septembre 2012 à 23:13 | | Répondre
Nouveau commentaire
<