10 décembre 2012

Les blogueuses préparent Noël : 5 idées de réponses à la question "Dis Maman, le père Noël, il existe vraiment ?"

Rendez-vous sur Hellocoton !

Hier, vous ouvriez le 9ème volet du Calendrier des Blogueuses et vous découvriez LE film à voir en famille sur le blog de SKTV. Si vous avez loupé l'article, allez-vite le lire ;)

 

Aujourd'hui, pour ce 10ème jour de l'Avent, nous allons nous intéresser à quelle réponse apporter aux enfants lorsqu'ils abordent la question du Père Noël. Eh oui, un jour où l'autre, votre enfant vous posera la question fatidique, les yeux dans les yeux : "Maman, le Père Noël, il existe vraiment ?".

Sans titre

 

En général, la question du Père Noël arrive vraiment vers 6 ans. Avant, ce sont plutôt des questions du genre : "comment fait le père noël pour passer par la cheminée sans se salir ?", "comment les rennes arrivent à voler alors qu'ils n'ont pas d'ailes"?, "pourquoi on a des cadeaux même si on a pas de cheminée ?"... A ces questions, je réponds irrémédiablement : parce que c'est de la magie, ma chérie... et ça marche ! Les enfants savent que la magie n'existe pas, mais ils croient quand même au Père Noël... Telle est la logique de l'enfance !

Quoi qu'il en soit - CONSEIL DE MAMAN - il vaut mieux ne pas faire durer le suspens au dela de 6 ans. En effet, en CP, on apprend à lire et à écrire donc on peut lire par dessus l'épaule de papa ou maman quand ils bloguent, on voit pleins de pub à la télé, et surtout, on parle à ses copains de ce qui se passe à la maison... C'est pour dire, ils parlent même d'éléction, de "pour qui il faut voter ou non" !! Bref, ils sont intelligents et comprennent pleins de choses, alors autant ne pas les prendre pour des idiots en leur répondant : "Mais si mon chéri, il existe VRAIMENT ! Tes copains te racontent n'importe quoi, c'est moi qui ai raison !!". Là, vous ne serez plus crédible à ses yeux, croyez-moi !

 

***

 Tout d'abord, avant de répondre à la question de votre bout'd'chou, il faut prendre en compte plusieurs paramètres :

1) pourquoi pose-t'il cette question ? a-t'il eu vent d'un morceau de vérité par l'un de ses camarades ? a-t'il reconnu quelqu'un sous le déguisement du Père Noël ?

2) l'enfant est-il en âge qu'on lui dise la vérité ? si oui, est-il prêt à l'entendre ?

3) et vous, êtes-vous prêt à voir votre enfant grandir ? (s'il est encore petit)...

En fonction des réponses que vous pouvez apporter à ces questions, vous saurez si votre enfant est prêt ou non à affronter la vérité et quelle réponse apporter à son cas. 

***

Alors, venons-en au fait ! Qu'est-ce qu'on lui répond, quand il nous pose la question fatidique ? Voici 5 suggestions...

 

Réponse 1 - on répond par une question

C'est la méthode que j'ai utilisée et c'est celle que je recommande personnellement, histoire de voir où en est l'enfant dans son questionnement. Quand ma fille m'a posé la question du Père Noël, je l'ai questionnée en retour : "Pourquoi me poses-tu cette question ?, qu'est-ce que tu en penses, toi ?".

Ensuite, la réponse qu'il vous apporte vous orientera vers la réponse que vous lui ferez. Si vous sentez qu'il ni croit plus du tout, passez à la réponse n°2. Si vous sentez que vous le pouvez encore, brodez encore un peu autour de l'histoire du Père Noël (réponse n°3).

 

Réponse 2  - une explication en douceur (réponse qui suit la réponse 1)

L'enfant ne croit plus au Père Noël parce que l'histoire lui semble trop grotesque, ou parce que son copain lui a dit qu'il n'existait pas. Il semble un peu décontenancé parce que vous êtes sa référence et parce que vous lui avez fait croire au Père Noël depuis sa plus tendre enfance.

Isolez-vous avec votre enfant, dans un endroit qu'il aime bien. C'est un moment délicat, car il faut que votre enfant garde la confiance qu'il a en vous. Il s'agit de lui expliquer que l'histoire du Père Noël est une tradition qui se perpétue depuis des générations. Les parents aiment  raconter de jolies histoires aux enfants et leur faire plaisir, c'est pour cela qu'on a inventé le Père Noël. En vérité, les cadeaux sont offerts par les parents, les oncles et les tantes, les papy et les mamies. Expliquez-lui les coulisses de ce grande "suprise".

En général, ils sont tout contents de savoir que Noël, c'est une super organisation, que tout le monde a gardé le secret pour leur faire plaisir.

Peut-être que certains pleureront, mais dans ce cas, il faut lui dire que lui aussi, l'année prochaine, participera à la préparation de Noël, et que c'est génial. Les enfants ne sont pas insensibles à la générosité et la vérité passe sans trop de problèmes.

 

Réponse 3 - On laisse encore un peu durer la magie de Noël (qui suit la n°1)

Si l'on sent que l'enfant hésite entre croire et ne pas croire,  qu'il a moins de 5 ans, on peut lui dire le plus simplement du monde et sans mentir, que le Père Noël, c'est une légende. A cet âge, on ne sait pas vraiment ce qu'est une légende. On peut lui dire que certains y croient et d'autres n'y croient pas. Vous pouvez lui demander son avis, sans lui donner le vôtre. Le moment venu où il vous demandera ce qu'est une légende, c'est qu'il sera prêt à entendre la vérité !

 

 

Réponse n°4 - Sur le ton de l'humour, si l'on comprends bien que l'enfant en question n'est pas dupe :

Votre enfant vous dit catégoriquement que le Père Noël n'existe pas, qu'il sait très bien comment ça se passe, et il vous demande la vérité pour la forme. Vous pouvez lui répondre sur le ton de l'humour en lui disant avec un clin d'oeil :

" Attends je vais demander à la Petite Souris si le Père Noël existe vraiment !"

Attention, cette réponse sous-entend qu'il ne croit déjà plus à la petite souris ! 

Cette réponse doit néanmoins être suivie d'une réponse plus sérieuse, histoire de lui montrer que Noël, ce n'est pas qu'une grosse blague.

 

 

Réponse n°5 : la réponse documentée :

On peut aussi lui lire la vraie histoire du Père Noël, qui se trouve sur le site : http://www.noel-vert.com. Il comprendra vraiment pourquoi est née la légende du Père Noël et il se rendra compte qu'il n'est pas le seul a avoir cru au Père Noël !

 

EN REVANCHE, ON EVITERA DE LUI FAIRE LIRE LES ARTICLES SUIVANTS, MAIS NOUS, POUR RIGOLER UN BON COUP, ON PEUT Y JETER UN OEIL ;)

=> Le Père Noël n'existe pas - la désencyclopédie

=> Le Père Noël n'existe pas, la preuve en chiffres

 

Et pour finir, un peu dans le thème, voici les perles de mes filles concernant le Père Noël :

- Ma ptite, après avoir eu un bisou du Père Noël sur un marché de Noël : "Maman, lui, ce n'est pas le vrai Père Noël !" - Moi :" Ah bon pourquoi ?" - Ma ptite : "Parce que lui, il pue !" => morale de l'histoire, vous qui faites le Père Noël : évitez de fumer avant de porter les enfants sur vos genoux !

- Maman, les Pères Noël, est-ce qu'ils naissent en Père Noël ? (Question très intéressante... Il y a donc plusieurs père Noël... et le Père Noël est mortel, sinon, il  n'existerait pas...)

- Maman, la maman du Père Noël, est-ce qu'elle sait qu'il est le Père Noël ?

- Maman, comment on va faire quand le Père Noël il sera mort ?

- Comment il fait le Père Noël pour savoir qu'on est sage ? Il voit du ciel ? Il y a des micros et des caméras dans la maison ? (Bienvenue dans Secret Story...^^)

- Maman, pourquoi le Père Noël il a la même montre que tonton ?

 

ET VOUS, vous lui avez répondu quoi à votre enfant ?

S'il y croit encore, comment envisagez-vous de lui répondre ?

 

 

lesblogueusespréparentnoel2012

 

Pour suivre le Calendrier de l’Avent “Les Blogueuses préparent Noël 2012”
-> Surveillez ce logo dessiné par l’adorable Lily du blog MyBlackMinidress.com 
-> Suivez cette Ronde des Blogs sur Facebook (http://www.facebook.com/LesBlogueuses) 
-> Retweetez l’opération “Les Blogueuses Préparent Noël 2012” (https://twitter.com/LesBlogueuses)!

 

Demain, Les Blogueuses vous donnent rendez-vous chez LA TARTERIE DE BENE qui vous dévoilera sa recette de bûche de Noël !             

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Les blogueuses préparent Noël : 5 idées de réponses à la question "Dis Maman, le père Noël, il existe vraiment ?"

    J'adore ! xD ... Ca me rappelle l'histoire de mon collègue !

    Ici en Belgique, nous avons Saint Nicolas... qui est toujours accompagné d'un père Fouetard ... qui d'habitude est noir (pas bien ... racisme itou, mais bon). Sa petite fille lui a demandé pourquoi le père fouetard était noir dans le visage, et pas dans le cou ... Maquillage mal fait ! Le papa a eu du mal à se dépêtrer de la situation

    Posté par Homeostasie, 10 décembre 2012 à 11:11 | | Répondre
    • Hihi le coup du Père fouettard blanc dans le cou, ça, c'est drôle^^ Les enfants ont l'oeil acéré, mais ils ont quand même envie de croire à St Nicolas ou au Père Noël, malgré quelques incohérences...

      Posté par geckomoon, 10 décembre 2012 à 14:02 | | Répondre
  • J'ai bien aimé les répliques de tes enfants, surtout la dernière ! ça me rappèle que pour ma part c'est mon frère qui me l'a annoncé pas mes parents ^^ On verra si plus tard, j'ai à répondre à cette question, je suivrais tes bons conseils ! Merci pour ce chouette article !

    Posté par Apodioxe, 10 décembre 2012 à 13:22 | | Répondre
    • Moi, je ne me souviens plus comment j'ai appris que le Père Noël n'existait pas... sympa le frangin, dis-donc^^

      Posté par geckomoon, 10 décembre 2012 à 14:13 | | Répondre
  • article super bien écrit....
    j'aime beaucoup ta facon d'aborder ce sujet, car c'est important, je trouve. C'est un des moments ou ton enfant perd un peu de son innocence.
    Les grands m'ont déjà dit : "quand princesse sera plus grande, on lui dira tout de suite que le père noel n'existe pas". Je pense que eux, ont été "traumatisés" car ils y ont crus très tard... beaucoup apres le CP.

    Mais tu sais, quand on fete noel en famille et qu'il y a des petits, on organise toute une mise en scene pour l'arrivée du Pere noel, hé bien mes grands ont beau savoir qu 'il n'existe pas, il le regarde toujours avec des yeux d'enfants (car généralement il ne savent pas qui est déguisé!)

    J'aime beaucoup, le "pere noel qui pue"
    bisous

    Posté par isa, 10 décembre 2012 à 13:34 | | Répondre
    • merci^^ oui, annoncer la vérité à un enfant, c'est un moment critique de son enfance et il est important de ne pas le faire n'importe comment. J'ai eu super mal au coeur de le faire avec ma première, mais j'ai essayé de positiver. Au final, elle l'a bien pris et elle a compris l'importance de tenir le secret pour sa petite soeur. Pour l'âge, je pense que 6 ans, c'est le bon âge car ça peut être mal vécu par un enfant de se faire prendre pour un bébé par les autres enfants de sa classe.
      Ah oui, le Père Noël qui pue, c'est drôle^^ mais ma ptite nous sort des trucs drôles tous les jours, je devrais sortir un best-off de ses répliques un de ces jours^^

      Posté par geckomoon, 10 décembre 2012 à 14:21 | | Répondre
  • Beau billet, on a tous les éléments en main pour BIEN répondre à notre enfant ! Et j'adore les répliques de ta fille ^^ La montre et le père Noël qui pue c'est juste énorme ! Bises

    Posté par yeude, 10 décembre 2012 à 15:07 | | Répondre
    • Ben oui tonton alors quelle idée d'avoir gardé sa montre... En même temps, il avait les sourcils qui tombaient, mais ça, elle ne l'a pas vu^^

      Posté par geckomoon, 11 décembre 2012 à 13:06 | | Répondre
  • Le Père Noël qui pue, hi hi hi j'ai bien ri.
    Je retiens ces répliques pour quand l'Héritier sera en âge...
    Pour ma part j'ai découvert le pot aux roses à 6 ans, quelques jours avant Noël : je sautais sur le lit de mes parents (no comment) et j'ai vu avec stupeur plein de jolis cadeaux alignés au dessus de l'armoire... Ma mère a bien été obligée de m'avouer la vérité...

    Posté par Odreylilith, 10 décembre 2012 à 15:26 | | Répondre
    • Hé oui, toute bonne chose à une fin, malheureusement Moi, je cachais les cadeaux en haut de mon armoire l'année dernière et je les cachais sous des paréos, mais ma petite m'a demandé ce que c'était aussi... J'ai dit que c'était les cadeaux d'anniversaire hihi^^ elle n'a pas cherché plus loin Cette année, je les cache DANS mon armoire et en haut.

      Posté par geckomoon, 11 décembre 2012 à 13:06 | | Répondre
  • Très drôle et amusant les remarques de tes petites
    Mais dis moi ThePerfectMum, tu as suivi des cours de psychologie enfantine, pour avoir d'aussi parfaites solutions ??? (nan sérieusement, je trouve cela épatant... en référence à ce post mais également aux conseils donnés sur celui-ci http://theperfectmum.canalblog.com/archives/2012/12/04/25703747.html)
    Maïeva Voyage

    Posté par Maïeva Voyage, 10 décembre 2012 à 17:24 | | Répondre
    • Pas de cours de psy, non, mais comme dirait mon docteur, à partir de 3 enfants, on passe "parent expert"^^... Plus sérieusement, j'essaye juste de me mettre à la hauteur de mes enfants, c'est tout.

      Posté par geckomoon, 11 décembre 2012 à 12:59 | | Répondre
  • Les répliques de tes enfants m'ont bien fait rire et j'aime beaucoup tes approches de la question fatidique. Perso, j'avais tout appris en bloc : le père noël n'existe pas ? mais alors la petite souris non plus ? La Grosse déception !
    Je n'ai pas encore d'enfant mais tout ce que je sais c'est que je ne leur mentirai pas le moment venu car plus ils grandissent, plus ils seront déçus ET ne comprendront pas que leurs parents leur aient menti tant de temps...

    Posté par Maïder, 10 décembre 2012 à 17:26 | | Répondre
    • C'est vrai qu'une fois qu'ils ont mis le "pied dans le plat", mieux vaut leur dire la vérité... pour ce qui est du "mensonge" disons plutôt que c''est une histoire que nous leur racontons pour enjoliver la période de Noël^^

      Posté par geckomoon, 11 décembre 2012 à 13:03 | | Répondre
Nouveau commentaire
<