25 février 2013

Et si on les laissait s'ennuyer un peu ?!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Occuper ses enfants pendant deux semaines de vacances, ça peut relever du parcours du combattant. Après quelques heures (ou quelques jours) à se creuser les méninges, certains parents établissent des plannings d'activités pour leurs enfants, pour éviter qu'ils ne s'ennuient. Ca part d'un bon sentiment, mais croyez-moi, les enfants ont aussi besoin de s'ennuyer.

Comment ça, pas question que votre enfant s'ennuie ?! D"ailleurs, à quoi cela lui servirait-il ?

 

DSCN8050

 

 

Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, l'ennui a ses fonctions propres et est nécessaire au bon développement psychologique de l'enfant.

  • D'abord, s'ennuyer lui permet de déstresser, parce qu'entre l'école, la garderie ou la nounou, les devoirs du soir et les activités extra-scolaires, les enfants ont un agenda de ministre (à leur petite échelle). Ils ont besoin de décompresser et d'avoir enfin le temps de ne rien faire.

 

  • Si vous culpabilisez de le laisser s'ennuyer, dites-vous que l'ennui est une émotion comme un autre, qu'il se doit d'expérimenter. La phase de passivité qui accompagne l'ennui est tout à fait normale. Votre enfant pourra se sentir démuni face à ce sentiment, mais cela fera partie de son expérience personnelle. Cela lui apprendra à être autonome. Tout seul, il se sortira de sa torpeur. Faîtes-lui confiance, à force de s'ennuyer, il apprendra à s'occuper tout seul.

 

         Se Reposer ! Mais n'est-ce pas la vocation première des vacances justement ?

 

  • Enfin, à force de leur proposer des activités, les enfants ne savent plus s'occuper tout seuls En se confrontant à l"ennui, l'enfant va chercher à trouver lui-même ses propres occupations, celles qui sont réellement en phase avec ses intérêts, et non pas celles qu'on lui aura proposées. Et oui, s'ennuyer, fait marcher l'imagination, et par là même, sa créativité. Un enfant doit être capable de s'amuser avec 3 fois rien ! Il doit être capable de meubler le temps, sans être constamment assisté.

 

Celà dit, les laisser s'ennuyer, ne signifie pas non plus "ne rien programmer pendant les vacances". Vous pouvez prévoir quelques activités en commun, histoire d'égayer les congés, mais aussi leur laisser de grandes plages de temps libres, qu'ils occuperont (ou pas) comme bon leur semble. Attention, le but du jeu étant quand même d'éviter l'utilisation abusive des consoles, tablettes, ordi et télé... En effet, si les jeux et les écrans les occupent, ce sont encore des activités où ils ne seront pas vraiment acteurs, mais "guidés par un programme" (pour les jeux de console) et spectateurs passifs (pour la télé).

 

Et si jamais vous n'avez pas d'idées pour meubler les temps d'activités en commun ? Promis, je vous en donnerai bientôt^^

 

Alors, convaincus ? Etes-vous prêts à tenter l'expérience de les laisser s'ennuyer un peu pendant les vacances, histoire de voir comment ils s'en sortent sans vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

<