16 septembre 2012

Maman ! Ya un serpent !

Rendez-vous sur Hellocoton !

les serpents

Illustration de mes filles

 

 

Comme mes enfants n'ont pas vraiment de peur bleue des monstres et autres créatures, je vais vous parler de ma frousse des serpents, et notamment d'une péripétie qui m'est arrivée vers l'âge de 8 ans.

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu une peur viscérale des serpents. Sans doute une peur originelle car je n'en avais jamais vu "pour de vrai". Dans le dictionnaire ou les encyclopédies, dès que je les voyais en image, je refermais vite la page. Quand on regardait Indiana Jones à la télévision, je mettais mes mains devant les yeux et je demandais à mon entourage : "ça y'est ? Ya plus le serpent ?". Chaque soir, en allant me coucher, je regardais sous mon lit, dans les draps, pour voir s'il n'y avait pas de serpent, alors que ma chambre était quand même à l'étage !

Le pire souvenir que j'ai, c'est un jour de randonnée avec mes parents et mes 2 soeurs. Maintenant, j'en souris, mais sur le coup, j'étais terrorisée. Mon père était rendu presque en bas de la montagne, ma grande soeur et moi vers le milieu, et ma mère une peu plus haut avec ma petite soeur. Il faisait super chaud. Nous discutions de choses et d'autres quand soudain, ma soeur et moi vîmes quelque chose se tortiller par terre. Quelque chose de long, de jaune/vert qui ressemblait à une vipère. J'ai eu une grosse montée d'adrénaline, mes jambes sont devenues toutes faibles et j'ai hurlé : "Hiiii ! Maman !! Ya un serpent !!". Au lieu de descendre vers mon père avec ma soeur, je suis remontée vers ma mère ! Quelle idée ! Pendant toute la descente, j'avais la peur au ventre, la frayeur d'une nouvelle rencontre avec cette petite créature que nous avions vu bouger. Rendue en bas, mes jambes flageolaient tellement que j'ai dû m'assoir un bon moment pour me remettre de mes émotions.

La phobie des serpents me suit toujours, jusque dans mes rêves. Dans les pires cauchemards, je ne peux pas mettre un pied devant l'autre sans qu'il y ait une multitude de serpents. En faisant quelques recherches, j'ai appris que les serpents avait une symbolique dans les rêves : celle d'un grand changement ou d'une décision à prendre. Récemment, j'ai rêvé que j'étais à bicyclette et qu'il y avait un tremblement de terre. Je pédalais vite pour rejoindre la maison de mes parents et le sol était jonché de mues de serpents. Il y avait devant moi, un serpent à moitié écrasé. J'essayais de l'éviter, mais il a quand même réussi à sauter dans mon dos... Horreur ! Je me suis réveillée avec la sensation de sentir sa tête dans mon dos... Ce rêve reflète sans doute mon hésitation à postuler à une offre d'emploi alléchante, alors même que j'ai décidé de prendre un an de congé parental (ça, c'est mon explication !).

J'ai toujours aussi peur des serpents à l'image. Je ne peux toujours pas aller voir ces bêtes dans les zoos, même s'ils sont dans des vivarium fermés. Une chose est sûre, je ne ferai pas Fort Boyard ! Dommage, parce qu'entre nous, je résouds toujours ses énigmes du Père Fouras avec rapidité. Maisil est tellement sadique qu'il me mettrait sans la chambre aux serpents ! 

***

Cet article est ma participation au concours du staff de canalblog : "De quelles créatures ont le plus peur vos enfants ?" pour gagner un livre de la série :"Comment ratatiner..." des éditions Glénat. Mes filles et moi, nous souhaiterions gagner ce livre : 

ratatiner les loups

http://www.ptitglenat.com/livre/comment-ratatiner-les-loups-9782723465410.htm

 

Et vous ? Quelle est votre plus grande peur ? Quelles sont les créatures qui terrorisent vos enfants ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par geckomoon à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Maman ! Ya un serpent !

Nouveau commentaire
<